Mon chien détruit tout en mon absence : que faire ?

Chien seul à la maison

Chaque fois que vous devez quitter votre domicile sans emmener votre toutou avec vous, la même angoisse vous étreint. Vous redoutez de rentrer en retrouvant votre maison sans dessus dessous. Que faire quand mon chien détruit tout en mon absence ? Voici des éléments de réponse et des conseils pratiques pour éviter de se retrouver dans un champ de bataille à chaque fois que l’on ouvre sa porte.

Chien destructeur en votre absence : pourquoi ?

Tout d’abord, vous devez vous interroger sur les causes qui poussent votre chien à avoir un tel comportement destructeur. Deux causes me viennent à l’esprit et sont les plus répandues.

Votre animal s’ennuie… et s’occupe comme il peut !

Un chien est un être sensible, qui a besoin d’être sollicité et de s’occuper l’esprit. Or, quand vous n’êtes pas là, il n’y a plus grand chose d’intéressant pour lui ! Détruire la maison, c’est une façon comme une autre pour lui de s’occuper. Dévorer et secouer les coussins, mastiquer les pieds de la table sont des activités acceptables pour passer le temps : lui n’a pas Netflix ou la télévision !

Votre animal souffre d’angoisse de séparation

Vous êtes très attaché à votre animal de compagnie, et il vous le rend bien ! Des animaux avec lesquels vous entretenez une relation forte, parfois fusionnelle, peuvent être inquiets lorsqu’ils se retrouvent soudainement seuls. Et le meilleur moyen de calmer cette angoisse provoquée par votre absence passe par la destruction de ce qui lui tombe sous la patte ! Vous vous rongez les ongles, vous faites les cent pas ? Lui se déchaîne sur les coussins, sur vos pantoufles, gratte les murs. C’est un moyen de gérer son stress.

Pour que mon chien ne détruise plus rien du tout

Selon les motivations qui poussent votre chien à tout détruire durant vos absences, quand il est seul à la maison, voici des conseils pratiques.

Aider mon chien à s’occuper quand je suis absent

Vous pouvez proposer à votre chien des jeux pour qu’il s’occupe quand vous ne serez pas là. Sachez que l’odorat est un sens qui demande au chien une forte concentration, l’occupe, le stimule et le fatigue. Cachez de la nourriture dans la maison avant de vous absenter et il s’occupera à débusquer chaque friandise. Vous pouvez aussi lui laisser un jouet type Kong dans lequel vous aurez caché de la nourriture. Ainsi, il va s’occuper un moment et sera moins destructeur.

Limiter l’impact d’une angoisse de séparation

Mon chien détruit tout quand je suis absent et il souffre manifestement d’hyper-attachement et d’angoisse de séparation ? Je dois commencer par adopter les bons comportements quand je quitte ma maison, et quand je rentre au domicile. Pour limiter l’angoisse due à la séparation, vous devez supprimer le moindre rituel de départ ou d’arrivée.

Par exemple, ne prononcez pas le moindre mot lorsque vous partez. Bannissez les « au-revoir Kiki », « sois sage », « je reviens bientôt Médor ! », « bisous ma boulette », etc… Sortez, fermez la porte, soyez le plus naturel possible. Si votre compagnon à quatre pattes est sensible à certains signes qui montrent que vous allez sortir (vous mettez vos chaussures ou votre manteau, vous prenez vos clefs…), ignorez-le complètement. Vous devrez adopter la même attitude à votre retour. Si votre chien s’excite et manifeste de façon expressive sa joie, ignorez-le et attendez qu’il se calme de lui-même pour lui proposer une interaction, le caresser, lui parler.

En bannissant les rituels de départ et de retour, vous lui montrez qu’il n’y a aucune raison d’être inquiet. Vos allées et venues sont si naturelles qu’elles ne justifient aucun comportement particulier. Votre chien va peu à peu se calmer et se montrer moins stressé.

Vous devez réfléchir aux autres actions à mener pour limiter l’angoisse de votre animal. Mon chien, un croisé braque et beauceron, a endommagé et griffé les portes de mon appartement. Nous avons fini par comprendre que ce comportement relevait d’une volonté de nous chercher dans les différentes pièces de la maison. Depuis que l’ensemble des portes restent ouvertes, nous ne constatons plus ce comportement. Il va se coucher sur notre lit pendant notre absence, ce qui le rassure et évite les dégâts.

Les conseils qui s’appliquent aux chiens qui s’ennuient peuvent aussi participer à la gestion du stress des chiens qui souffrent d’une angoisse de séparation. N’hésitez pas à les adopter aussi.

Ne pas punir un chien destructeur à son retour

Vous constatez des dégâts à votre retour ? Ne punissez pas votre chien ! Il ne fera pas l’association entre les dégâts et lui et vous pourriez aggraver son comportement. En effet, il va associer votre retour à une gronderie et sera encore plus stressé et enclin à commettre des bêtises pendant votre absence. Vous devez pour cela le prendre sur le fait.

Rapprochez-vous d’un comportementaliste canin

Ces conseils ne suffisent pas ? Vous pourriez demander l’aide d’un professionnel du comportement canin. Il analysera les causes à l’origine du comportement destructeur et vous proposera des solutions personnalisées et adaptées à votre animal.

Sur les Bouches-du-Rhône, je vous recommande Charlotte Eaton. Elle se déplace à votre domicile et est joignable au 07 83 93 13 77.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *