Apprendre l’ordre Assis à son chien

L’ordre Assis fait partie du pack de base de l’éducation de tous les chiens. C’est un ordre indispensable au quotidien que tous vos compagnons à quatre pattes devraient parfaitement maîtriser. Mais c’est votre premier animal et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici des conseils bien pratiques pour que votre chien arrive à intégrer totalement l’ordre « Assis ! ».

La méthode dite passive : synchronisation

La méthode passive demande une certaine vigilance. Le principe est simple ? Chaque fois que le chiot ou le chien réalise l’action attendue, par exemple s’asseoir, vous prononcez le mot « assis » et vous le félicitez et/ou vous le récompensez.

Vous pouvez aussi encourager à la réalisation du bon geste en jouant. Par exemple, lorsque vous sortez une balle pour le jeu, le chien a tendance à s’asseoir en attendant que vous la lui lanciez. Vous prononcez alors le mot « Assis » et vous le félicitez.

Le chien finira par comprendre ce que vous attendez de lui : il doit s’asseoir quand il entend le bon mot.

La méthode dite active : provoquez l’action

Vous pouvez aussi prendre l’initiative et provoquer le bon geste chez votre chien. La méthode la plus simple ? Prenez une friandise et placez-la au-dessus de la truffe du chien. Celui-ci va lever la tête pour la regarder. Tendez alors progressivement votre bras vers la croupe du chien. S’il ne veut pas perdre de vue la friandise, il va devoir s’asseoir. En général, le chien n’a pas l’idée de se retourner et l’immense majorité des chiens s’assoient lorsqu’on opère ainsi. Il ne vous reste plus qu’à prononcer le mot magique, « Assis », et lui donner la friandise en récompense.
Ne le forcez pas en appuyant sur sa croupe. Il va prendre la position assise pour une contrainte, imposée par vous par la force, et elle deviendra une position de soumission désagréable. Aucune contrainte physique n’est nécessaire.

Diminuez progressivement les friandises pour ne récompenser votre chien que par la voix ou une caresse. Je déconseille par contre d’arrêter définitivement de lui en donner. Le récompenser de façon occasionnelle par de la nourriture permet un renforcement positif sur l’ordre Assis : votre compagnon aura toujours un doute sur la possibilité de recevoir une friandise savoureuse.

Et l’ordre de libération après le Assis ?

Beaucoup de maîtres l’oublient, mais instaurer un ordre de libération est essentiel. En effet, votre chien a bien compris qu’il devait s’asseoir. Mais pour combien de temps ? Est-ce 10 secondes ? 30 secondes ? Une minute ? Dix minutes ? Il se lèvera quand il en aura assez d’être assis, et vous ne pourrez rien lui dire sans être injuste.

L’ordre de libération est un mot qui permet de mettre fin à l’action demandée. Dans notre cas, être assis. Vous pouvez choisir le mot que vous voulez : « c’est bon », « bravo », et même « camembert » si vous le souhaitez ! C’est juste un mot qui est associé au fait de pouvoir se relever dans cette situation. Ainsi, votre chien s’il est obéissant pourra rester assis aussi longtemps que nécessaire.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *